A l'initiative de Loïc et Benjamin, une randonnée a été organisée ce 14 avril à Cancale. Au programme initialement: balade au large de la pointe du Grouin dans la matinée, et dans la baie de Cancale l'après-midi. Avec une douzaine de participants de tous niveaux, c'était l'occasion pour certains de découvrir les sensations de la navigation en mer et pour tous de se faire plaisir dans un cadre magnifique. Nous nous sommes donc retrouvés au club ce dimanche matin, pour acheminer une des yoles avec l'aide de Sébastien qui prêtait sa bonne volonté et son véhicule, avant que Benjamin nous rejoigne avec la seconde yole de mer et un double acheminés depuis Saint-Malo.

Arrivés sur place, l'enthousiasme a été un peu refroidi par les conditions quasi hivernales : du froid et un bon vent d'Est bien soutenu qui soufflait face à la cale de Port-Picain où nous étions censés mettre à l'eau les embarcations. Dans un éclair de lucidité malgré l'heure matinale et nos neurones engourdis par le froid, nous eûmes la bonne idée de changer nos plans pour se mettre à l'eau juste de l'autre côté de la pointe du Grouin, sur la plage du Verger. Idée payante, les conditions étaient meilleures à l'abri de la pointe, et porter les bateaux sur la plage constitua une bonne mise en jambes.

Constitution des équipages :

Yole 73 : Martin, Stéphanie, Pierre-Marie, Anne, Benjamin à la barre

Yole 74 : Fanny, Jonathan, Mohamed, Lola, Loïc à la barre

Double : Sarah et Fred

Cap sur la pointe du Grouin. A mesure que nous progressions, la mer se formait un peu : une houle courte formée par le vent (un petit mètre), de quoi nous changer un peu de nos entraînements sur la Vilaine.

IMG 20190415 WA0015

 

Nous avons pu faire le tour du Rocher du Herpin et approcher l'île des Landes pour s'offrir un superbe point de vue sur la pointe du Grouin, entouré de nombreux cormorans. Retour tranquille sur la plage pour une pause déjeuner sous le soleil.

IMG 20190415 WA0020

Après avoir repris des forces, la balade de l'après-midi devait nous emmener dans la direction opposée : portés par le vent, nous arrivions rapidement au port de Rothéneuf, bien mignon. Le retour face au vent se révéla plus sportif et il fallut faire preuve de cohésion dans chacun des équipages avec des tactiques différentes: certains préféraient forcer l'allure pour en finir au plus vite (Benjamin et Fred en double), quant d'autres serraient les dents et mettaient à l'épreuve l'endurance de l'équipage. Tout le monde arriva finalement à bon port sur une plage bien remplie par les promeneurs du dimanche après-midi. C'est à ce moment que Fanny, à la barre d'une des yoles, après une manoeuvre d'accostage magistralement réussie, improvisa en débarquant une petite baignade sûrement vivifiante !

IMG 20190415 WA0011

De retour sur Rennes, après une séance efficace de rangement et nettoyage du matériel, nous nous sommes quittés tous très satisfaits de cette belle journée en mer. Merci aux organisateurs et aux participants !

Le samedi 23 février 2019 le REC Aviron a proposé une journée d’initiation à l’aviron en mer à 8 participants afin de découvrir de nouvelles sensations, du nouveau matériel et un nouveau spot.

C’est donc encadrés par Alban et Sébastien que le groupe se retrouve au club à 8h direction la base nautique de Ploüer. Arrivée 9h, le temps de rencontrer les hôtes qui ont la gentillesse de prêter deux 4 barrés, d’offrir le café, d’indiquer les balades sympas où ramer et direction les vestiaires.

Une fois les tenues enfilées chargement des bateaux et mise à l’eau. Il est 10h, la météo est parfaite, pas un nuage, la Rance est aussi calme que la Vilaine peut l’être un jour de soleil mais encore bien fraîche et surprise ! un phoque accueil les bateaux à l’embarcation.

Pour commencer cette journée, direction le Sud de la côte jusqu’au barrage costarmoricain du Lyvet où il faut faire demi-tour. Sur le retour, des activités de manipulation du bateau sont proposés, accélérations, tours de bouée (avec et sans succès).

A 12h, retour au club, sortie des bateaux de l’eau, séchage de gambettes et déjeuner avec les membres du club local, l’occasion d’échanger et de passer un très bon moment toujours sous un soleil éclatant.

Vers 14h il est temps de remettre les bateaux à l’eau. Changement de barreur pour l’une des yoles et cette fois-ci direction la côte bretillienne. La météo a encouragé une quinzaine d’adhérents du club de la Rance ainsi que plusieurs kayakistes à rejoindre la balade. Le rythme différent divise les bateaux, certains pousseront jusqu’après St Jouan des Guérêts, d’autres décideront de s’arrêter face au village bleu de pêcheurs de Saint – Suliac avant de s’engager sur le retour en contrecourant. La fatigue se fait sentir mais les sourires restent sur les visages déjà bien marqués par les reflets des rayons sur l’eau.

Il est finalement 17h quand les bateaux commencent à sortir de l’eau. Après le rinçage du matériel, le compte des ampoules aux mains et un changement de tenue pour des vêtements secs c’est le moment de remercier le club pour cette initiation qui a enchanté tout le monde et permis une journée dans la bonne humeur. Un peu avant 18h départ de la Rance et retour au REC.

Un grand merci au club Aviron de Ploüer pour leur accueil chaleureux, le prêt du matériel, le gâteau aux pommes et le partage de leur aire de navigation magnifique ainsi qu’à Alban et Sébastien pour leurs conseils et surtout leur patience !! 😉

Le cycle d'initiation d'avril est complet.

Prochaines inscriptions pour les cycles d'initiation de la rentrée dès juillet.

Cette année le traditionnel et toujours apprécié WE-stage d’aviron du REC à Nantes a eu lieu les 26-27 janvier. Organisé par Elsa, Guillaume L, Marie V et Marion et comme toujours profitant des belles installations de l’Université de Nantes Aviron (UNA) sur l’Erdre.

Prévisions de gros vent et pluie dimanche, 3, mise à jour : 4, désistements de dernières minutes ? La caravane part quand même avec une trentaine de rameurs de tous les niveaux, dont des débutants de l’année 2018. A l’arrivée, le temps est en fait relativement doux pour un mois de janvier.

20190126 093122 lowR

Deux bateaux de Huit (ou Hou-uit, selon certains), deux quatre de couple sont rapidement remontés, armés, montés par leurs équipages et commencent à remonter l’Erdre. Ça clapote, ça souffle, ça croise des véliplanchistes, prioritaires comme chacun le sait, il faut surveiller les nombreuses bouées (fin de la séquence-pub pour l’aviron rennais), mais le bassin de pratique est long, large, au bout de quelques kilomètres on commence à voir des châteaux, de belles pelouses, c’est un régal de rameur.

Midi arrive. C’est la pause déj, dans le beau club house paysager de l’UNA. Nos rameurs-stagiaires réussiront-ils à résister à l’appel de la sieste ? Mais oui.

20190126 131220 lowR

Fin de la journée. Certains parlent d’un tripôt éphémère, clandestin et bien rempli, le Benj’ n’ Fran6, mais peu d’infos sont disponibles sur ce sujet. Journée qui se termine dans un petit resto agréable.

Dimanche matin : vigilance jaune Météo France, pour le vent de sur le Dépt 44 … la plus faible, mais ça reste une alerte ! Les avis divergent : séance de PPG, ergo collectif, tournoi de Belote ? On retourne aux lits ? Hum, plutôt on enfile ses combis, on repart au club et on voit sur place? ok ok. A nouveau conditions plutôt correctes. De plus les rameurs locaux sont très peu nombreux sur l’eau en ce dimanche. Enorme étendue rien que pour nous ! Les bateaux repartent pour la séance du dimanche matin. Sur des distances raisonnables, entre la fatigue qui commence à se faire sentir et de la belle vague qui est bien là au Nord du bassin. Certains redescendent vers le centre-ville pour prolonger un peu.

20190126 165430 lowR

Après la Pasta Party du dimanche midi, une bonne partie des rameurs s’engage pour la dernière sortie, plutôt facultative et cette fois vraiment courte. Des rayons de soleil finissent même par apparaître !

Il est environ 16h. Démontage des bateaux, retour à Rennes, remontage, rangement et fin du stage !

20190127 161556 lowR

Grand merci au club de l’UNA pour leur accueil très amical nous permettant de profiter de leur beau bassin de pratique et leurs prêts de bateaux. Et remerciements à nos GO « team de choc » !

Dimanche 02 décembre, nous organisions la 9ième édition de notre Challenge Rennais Universitaire aka CRU.

Une régate principalement pilotée par nos étudiants de Supelec et Agrocampus Ouest.

affiche

Cette année nous accueillions 2 écoles hors 35: l'ESTP (Paris, équipage masculin) et Centrale Nantes (équipage mixte).
Du côté des locaux: 1 équipage masculin Supelec et 1 équipage mixte Agro.

Le challenge commence par 2 courses en 8+ sur 1000m. Toutefois, à cause des plantes envahissant le bassin, cette distance ne peut être assurée.
Après concertation entre les arbitres (Nicolas, Philippe, Marc), nous devons décaler la ligne d'arrivée en aval de la base.
La distance s'approchera donc plutôt de 750-800m. Ce n'est pas tant le changement de distance qui est dommage, mais plutôt le fait que, depuis la base, on ne voit pas bien les fins des courses.

Avec 2 équipages dans chaque catégorie (masculin et mixte), il y aura donc 1 première course puis 1 revanche entre ces mêmes équipages.
Rappelons au passage que le REC met à disposition ses 2 coques de 8+, pour tous les équipages (chaque équipage rame 1 fois sur une coque, une fois sur l'autre).

8_2L'équipage de l'ESTP

eq_agroL'équipage Agro

Et les courses vont s'avérer très intéressantes.
Sur le premier passage, Supelec s'impose devant l'ESTP de 4s, en 2'45. Mais sur la seconde course, c'est l'ESTP qui s'impose en 2'36 (6s d'avance), chrono qui sera d'ailleurs le meilleur chrono de la journée.

Le duel des mixtes entre Centrale Nantes et Agro va prendre une tournure similaire.
Agrocampus gagne la première course de 3s en 3'11. Mais sur la revanche, c'est l'ECN qui est devant en 2'55 (10s d'avance).

8_3

C'est une situation assez inédite, les inversions de classement étant assez rares sur les courses en lignes. Cela implique notamment que c'est le classement du relai planche à ramer et ergo, qui déterminera les places dans les 2 catégories (c'est le placement par course qui compte, pas la somme des temps).

Ce relai est une spécialité du REC, unique en son genre, qui allie 5 passages en planche à ramer (il faut virer une bouée et revenir au ponton), suivi d'un relai sur 1000m à l'ergo (par les 4 autres personnes de l'équipage qui n'ont pas pris part au parcours en planche).

La pluie qui s'arrête permet à tout le monde d'encourager au plus prêt les compétiteurs. Les duels vont d'ailleurs encore un fois être très serrés et animés!

Sur le relai entre ESTP et Supelec, c'est Supélec qui prendre de l'avance sur la partie planche à ramer. Les locaux sont assurément un peu plus habitués à la planche. Cependant sur le relai ergo, l'ESTP est très fort et revient en trombe. Supelec ne conservera au final que 3s d'avance à la fin ... mais c'est assez pour être vainqueur dans la catégorie équipage masculin!

Le relai des équipages mixtes s'avère similaire. Agro est devant à la planche à ramer, mais Centrale Nantes remonte à l'ergo. Agro reste devant pour seulement 6s et est déclaré vainqueur de la catégorie mixte.

planche

Cette édition aura offert le meilleur suspens de ces dernières années. On peut saluer l'effort de tous les équipages qui ont joué leurs cartes à fond.

Les résultats officiels : ici

On remercie la Ville de Rennes pour le prêt de matériel, la SNSM pour la sécurité, et les arbitres qui ont passé la matinée sous la pluie.

eq_estp

eq_sup