Actualité du REC

TDR Caen (6 Mars) et Zones bateaux courts à Mantes-la-jolie (19-20 Mars)
Écrit par Pair-oar team   
Mardi, 22 Mars 2016 20:07

Après 4 mois d’entrainement intensif le 2- composé de Jason et de Luca et coaché par Fréderic D a pris la route des compétitions de rivière.

Entrainement Rennes 

Le 6 mars avait lieu la tête de rivière inter-régionale de Caen. Une course en contre-la-montre de 6000m permettant de se situer par rapport au niveau national. Quelques icônes de l’aviron étaient présentes, notamment le 2- de l’équipe de France Lang-Marteau. Mais pour le tout nouvel équipage rennais, il s’agissait avant tout d’une deuxième échéance après la TDR de Rennes.


Le bateau du REC s’est élancé sous un ciel dégagé dans cette course longue distance. Suivi en vélo par le coach et Elsa, l’équipage connut aussi bien des moments difficiles physiquement que d’agréables sensations de glisse.
Au final l’équipage finit dernier à seulement 15 secondes du précédent avec un temps de 24min51. Malgré des résultats pas encore au rendez-vous, une nette progression est à noter.


L’équipage et l’entraineur ressortent tout de même contents de cette course avec une l’envie de continuer sur cette pente ascendante. Il restait encore deux semaines d’entrainement et de progression avant de se présenter aux championnats de zone.

 Caen

 

Ceux-ci eurent lieux le week-end du 19 et 20 mars à Mantes-la-Jolie. Les séries se déroulèrent le samedi et les finales le lendemain. Se retrouver sur un tel bassin, conçu spécialement pour ce genre de compétitions, fut une expérience impressionnante pour ce jeune équipage. Ce lieu rappela aussi de nombreux souvenirs à Fréderic.    


Après les séries qui, malgré un bon départ, furent physiquement éprouvantes, l’équipage se classait 20ème sur 24, ce qui les plaçait couloir 3 de la finale D.

 Mantes

A 11h dimanche, l’alignement avait lieu. Après un départ raté l’équipage se retrouve dernier après à peine 200m de course. A partir de là, les choses sérieuses ont commencé, et ils ont progressivement remonté leurs adversaires. Ils se classent finalement deuxième, trois secondes derrière le Cercle d’Aviron de Nantes. Il ne faut pas négliger que l’équipage nantais les avait devancés de huit secondes la veille. Ce 2000m de bord à bord a apporté beaucoup de satisfaction aux deux jeunes rameurs rennais, qui ont été ravis de leur performance. Affaire à suivre.

Un grand merci à Fred pour son suivi, son encadrement et son soutien précieux depuis le début de cette aventure.