Actualité du REC

Le REC en une de WorldRowing
Écrit par Marc   
Samedi, 22 Octobre 2016 11:25

Sur le site web de la fédération internationale d'aviron, l'équipage masculin du REC en illlustration :)

une_FISAweb

 
Monaco - séries
Écrit par Marc   
Vendredi, 21 Octobre 2016 11:43

Après Menton, nos équipages sont à Monaco pour cette fois les championnats du Monde mer.
C'est aussi pour cela que l'article résumé de Menton n'est toujours pas fait.

Jeudi, le double Stéphane / Jean-Michel a réussi sa course de qualif. Mais ce matin en série, ils se font éliminer.

Le quatre masculin et le quatre féminin, eux, n'avaient pas de course de qualif hier.
Les filles avaient leur série ce matin et ont réussi à ce qualifier en finale A!
Les gars rament cet après midi à 17h.

Tous les résultats :
http://www.worldrowing.com/events/2016-world-rowing-coastal-championships/event-information

Il y a même un live!
(suivre le lien dans la page ci dessus)

[Edit de 19h]

Le quatre masculin aussi en finale A!

Ceux qui ont vu le live ont bien vu nos gars passer la ligne en 8ieme place de leur série (les 7 premiers étant qualifiés pour la finale A). Mais ils ont aussi vu l'accrochage d'un bateau italien (sur un autre bateau italien). Le fautif se prend 1min de pénalité ... et se retrouve derrière nos Rennais au classement final de la série. Les garçons se retrouvent qualifiés!

RDV demain samedi 13h40 pour la finale A des filles et 15h40 pour celle des gars.

En live aussi très probablement, le lien sera sur la page des résultats.

[/Edit]

 
résultats chpt france mer Menton
Écrit par   
Samedi, 15 Octobre 2016 16:15

Résultats express:

Les doubles masculin sont 5ieme et 9ieme de la finale B.

Le quatre féminin est 6ieme, meilleur équipage breton en quatre.

Le quatre masculin est 8ieme, meilleur équipage breton en quatre.

 
séries Championnat France Mer - Menton
Écrit par Caro   
Samedi, 15 Octobre 2016 06:08

Alors aujourd'hui tout était incertain jusqu'au bout... Orage de dingue, puis courses autorisées vers 16h pour les séries hommes, sous un soleil de plomb, mais avec des bons creux de 2 mètres quand même...

image3

Soleil de plomb. Vague de 2 mètres ?


Le bateau des gars (François T, Jérôme, Antoine V, Régis et Manon S) a terminé 7ème de sa série, environ 9ème les 2 séries confondues, donc en route pour la finale A demain.


Les 2 doubles (Fred A + Gilles et Jean-Michel et Stéphane L) seront en finale B, Jean-Michel et Stéphane ont joués aux auto temponneuses.


Puis courses open 4 filles (Manon S, Raffaëlla, Lucile, Caro et Jérôme) qu'ils ont annulé pendant la course car retour de l'orage mais sans nous prévenir... Donc bon on a teminé ce parcours de repli en mode machine à laver !! Même Raffaëlla en 2 a sauté de sa sellette ! Mais pas d'enjeu et plusieurs bateaux ont arrêté en cours de route donc on est allé tranquilou et sans casse !

Au final on a bien mangé la vague et la pluie aujourd'hui, content de retrouver le soleil demain !

Progamme de samedi :
Double 10h30
4F 15h
4H 16h30

image1

 
Régate mer Cherbourg
Écrit par Manon, Jérôme   
Mardi, 04 Octobre 2016 19:18
Le 17 septembre a eu lieu la dernière régate d’aviron de mer avant les championnats de France à Menton, les 14 et 15 octobre prochain. Tout le collectif REC engagé pour les championnats de France y était. Petit résumé des courses du quatre féminin et du quatre masculin.

Les normands ont pensés à ceux qui viennent de loin, la réunion d’information est à 12h30 ! Merci.
Le vent est au rendez-vous, le soleil un peu moins. On s’attendait à avoir un peu de mer, les organisateurs ont eu peur pour nous et nous confinent dans la petite rade pour un parcours en deux tours presque carrés d’un total de 6km (environ). Pas sûr que la mer fût si démontée que cela au final…

4x+SF
Les filles ouvrent le bal.
La ligne de départ est (très) approximative. On nous a dit au briefing : "entre la bouée jaune et l’axe du prolongement de la digue"… well well, mais à Cherbourg, des digues, il y en a partout. Du coup, tous les équipages ne sont pas vraiment alignés quand la dernière boule noire essaye de descendre pour annoncer le départ. Quant au "pouet", il fallait avoir l’ouïe fine.
Après un bon départ (comme d’hab :)), nous passons la première bouée en tête, devant Plouguerneau et St Malo qui remonte plein pot. St Malo passe facilement (et si les filles, trop facilement, c’est louche même ;)) sur le deuxième bord et prendra une cinquantaine de mètres d’avance sur le premier tour. L'écart ne bougera pas beaucoup jusqu’au bout de la course. Plus de batterie peut-être ? De notre côté, après avoir pris deux longueurs d’avance sur Plouguerneau, nous arrivons nous aussi peut-être en "low battery", malgré une bonne cohésion. Plouguerneau nous remonte au milieu du second tour comme si elles avaient une cinquième rameuse et nous passe pour terminer avec deux longueurs d’avance. La fin de course est plutôt calme, on déroule sans rien lâcher car tout peut arriver et les 50 derniers coups sont épiques !

Du coup, cette course me fait penser à une vieille pub pour des piles avec des lapins roses…


4x+SH
Allez, c’est parti pour la course des séniors homme en quatre barré.
Précisons qu’un souci administratif a obligé l’équipage masculin habituel à recruter un cinquième rameur pour s’engager aux championnats de France : nous avons donc nommer Régis qui remplacera Marc N.. L’équipage fait donc leur première course dans cette configuration.
Petit échauffement avec départ, virement de bouée et accélération pour se mettre en jambes. Nos rennais sont alors fin prêts et se dirigent vers la ligne de départ. A quelques secondes de l’abaissement de la dernière bouée noire et du « Poueet » signifiant le début de la course, notre bateau est toujours en retrait de plusieurs mètres (faute de la barreuse un peu fatiguée de sa course précédente ?.. fort possible !).
Le départ est donc lancé, ils se retrouvent dans les trois premières places dès les premiers coups. Les gars gardent une bonne cohésion malgré un vent d’ouest et des vagues qui tentent de les déstabiliser (mais c’est très mal les connaître !!). C’est à la fin des premiers 500m que notre bateau rennais se place en leader de course. Suivant les différents bords, les rameurs et la barreuse ont droit à plusieurs conditions : face au vent, vent de travers, et quelques bords un peu plus calmes qui permettent d’allonger le mouvement et de montrer la technique acquise en rivière. Le bateau est dynamique, les gars sont déterminés : ils ne lâcheront pas cette première place ! C’est au bout de 28min et 34 sec que nos rameurs peuvent enfin souffler (et la barreuse enfin se taire) : un large sourire sur les lèvres !
 
«DébutPréc12345678910SuivantFin»

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL