La Coupe des Dames le samedi, la Coupe des Messieurs le lendemain.. Une "head of the river" en huit version angevine sur la Maine ; c'est toujours un plaisir que de ramer à Angers :-)

 

Samedi 13 octobre, Coupe Des Dames (Alban (b) - Félicie - Marie - Quitterie - Estelle- Steph - Marion - Servane - Elsa) :

 

8filles_en_action

Les filles sont 6ièmes en 1h08'28", mais surtout 1eres en bateau en pointe !

 

8filles

 

Dimanche 14 octobre, Coupe Des Messieurs (Steph (b) - Alban - Loïc -  JeanMich - Gui - Pierrig - Benj - Stéphane - Corentin) :

    Rendez-vous 8h30 au Club Nautique d'Angers entre ceux qui ont dormi sur place et ceux qui ont pris la voiture au départ de Rennes aux aurores. Presque tous les rameurs connaissent le club et cette belle rivière qu'est la Maine mais c'est à  chaque fois les mêmes remarques : infrastructures au top et bassin qui donne envie d'aller sur l'eau. Le N° de coque est retiré dans la salle après la réunion des délégués et chacun se prépare pour être chaud sur la ligne à 9h44. La météo est belle - soleil, douceur et peu de vent - malgré des prévisions annoncées la veille très pessimistes. Les ergos et vélos de la salle de sport sont laissés de coté et le 8+ embarque pour donner quelques coups de pelles, affiner les derniers réglages et s'hydrater avant d'attaquer la grande boucle.


    Suffisamment rare pour être souligné, nous sommes en avance sur la ligne de départ. Trois coques aux ordres du starter - Champigny (équipage 1), Fontainebleau, Rennes ECA - s'élancent au signal pour les 15 km. Les positions sont acquises très rapidement : Champigny se met au train suivi par le 8 du REC puis Fontainebleau. Nous resterons dans cette configuration jusqu'à  la ligne d'arrivée. La course se joue désormais à bord d'Oxford avec un bateau qui peine un peu à  se trouver. Chacun a la volonté de bien faire, l'envie de tenir son rang sur la distance et nous oublions un peu d'écouter ce que nous renvoie le collectif. Nos nages reprennent rapidement les choses en main et baissent la cadence pour que le bateau retrouve de la glisse : 26 coups minutes. Au dessus, malgré quelques tentatives, la technique se dégrade. Nous garderons cette allure jusqu'à l'entrée sur la Mayenne. Dans cette partie sinueuse nous avions mis au point une stratégie pour aborder au mieux les virages, néanmoins dans le feu de l'action nous commettons plusieurs erreurs qui nous coûtent probablement de précieuses secondes. Qu'a cela ne tienne le courage est à  la relance ! Le bateau glisse mieux, la fatigue

force le relâchement et la recherche du geste efficient.


    Le chant de l'eau sur les bordées parvient jusqu'à  nos oreilles : les 18 m du huit lancé version plaisir... Nous abordons le dernier tiers de la course dans de meilleures dispositions collectives. Les tombées de bordées sont encore parfois présentes mais la réponse des 8 rameurs quasi immédiate nous permet de gagner en efficacité. Nous sortons de la Mayenne pour aborder la fin de course avec une cadence en hausse progressive qui nous permettra de jeter nos dernières forces jusqu'à l'arrivée.


8gars

 

 

    Résultat : 1 h et 40 s pour couper la ligne. Nous n'atteignons pas l'objectif initial de passer sous l'heure et nous prenons la 12 ème place 10 s moins bien que l'an passé. Un debriefing avec Champigny confirmera notre impression que la course doit se faire à cadence 28 pour passer sous l'heure de course. C'est à notre portée mais un travail plus en amont dans la saison s'impose.

Toujours sous le soleil et la douceur nous finirons ce très chouette déplacement par le traditionnel burger maison préparé par une équipe de bénévoles toujours au top et souriante.

 


IMG_20181014_140009

 

 

    Rendez-vous est pris pour 2019 avec, on l'espère, une délégation rennaise toujours plus nombreuse pour faire honneur à ce bel événement !

Spéciale dédicace à notre ancien partenaire du Rec qui nous a suivi,pris en photo et encouragé tout le we,  merci Stéphan !