Actualité du REC

Test Ergo 14/03/2017
Écrit par Lucille   
Vendredi, 17 Mars 2017 11:20

Alors que les jours rallongent, que les arbres bourgeonnent, le Rec aviron à effectué son dernier test en salle qui sonne le glas de la saison d'ergomètre. Sur la distance reine de l'aviron de rivière les rameurs ont pu mesurer leur niveau d'entraînement sur 2000m.
3 series, 3 niveaux d'expériences mais la même motivation. L'envie de tout donner pour battre la concurrence et vaincre son mental.

La première série comprenait les tous nouveaux rameurs. Ayant débuté en septembre ou octobre il s'agissait de leur premier examen de ce type. Une motivation sans borne anime l'échauffement, l'adrénaline commence à arriver. Procédure de départ lancée, tout le monde est dans sa bulle c'est parti pour quelques minutes de souffrance intense.
Les coachs poussent leurs poussins, les guident, les conseillent. Les jambes deviennent douloureuses, le cardio s'emballe mais tient bon. L'entraînement paye et tout le monde franchit la ligne d'arrivée. Applaudissements nourris pour nos courageux petits bleus!
Dans cette série, une représentante féminine était présente.  Félicie, seule demoiselle des différentes épreuves, a magnifiquement représenté son collectif. Elle termine le 2000m avec un très bon score, (attention jeu de mots) félicitée par tout le groupe.

C'est l'heure d'échanger les places, les coachs vont se changer pour leur série et les jeunes recrues se préparent à encourager les expérimentés.
Ce sont les poids lourds du club, les compétiteurs mer et/ou rivière, plus habitués à ces tests. La concentration reprend ses droits, on se prépare à tenir les ergos: ça va pousser fort!
La procédure de départ est lancée, le silence s'installe... et enfin les chevaux sont lâchés.
La puissance engagée est impressionnante. Personne n'ose encourager de peur de déconcentrer les athlètes!
A mesure que la course progresse, la fatigue commence à se lire sur les visages, mais aucun ne flanche.
Les premiers encouragements se font entendre. On pousse ces rameurs dans leur réserve. Puis ce sont les derniers 500m, et là toutes les voix du public se font entendre, jusqu'à l'arrivée!
Les chronos viendront confirmer le travail hivernal et l'état de forme du moment, en vue des prochaines échéances.

Dernière série, derniers athlètes: les étudiants de Supelec veulent aussi se mesurer à la machine sur 2000m! Lors de l'échauffement, ce sont des rameurs et rameuses de toutes les séries précédents qui prodiguent conseils et encouragements aux cadets du club. Vient la dernière gorgée d'eau, les muscles sont chauds, et c'est l'heure du départ.
Chacun donne son maximum dès le début.  Tous les rameurs sont avec eux pour les motiver à tenir jusqu'au bout: l'esprit club, au REC Aviron, on sait y faire!
Les minutes et la distance s'égrènent alors que les cris d'encouragements se font de plus en plus forts, et c'est enfin l'arrivée. "Alors, finalement, c'est passé vite non?"

Tout ceux qui étaient présents rameurs ou non  se sont soudés ce soir afin venir à bout de ce test particulièrement intense. Et la récompense n'est pas des moindres, car les entraînements extérieurs vont pouvoir reprendre sous de très bons auspices, dès le (très bientôt) passage à l'heure d'été!

Vive l'aviron, et vive le REC!

ergo2000_1

 

ergo2000_2