Actualité du REC

Régate mer Cherbourg
Écrit par Manon, Jérôme   
Mardi, 04 Octobre 2016 19:18
Le 17 septembre a eu lieu la dernière régate d’aviron de mer avant les championnats de France à Menton, les 14 et 15 octobre prochain. Tout le collectif REC engagé pour les championnats de France y était. Petit résumé des courses du quatre féminin et du quatre masculin.

Les normands ont pensés à ceux qui viennent de loin, la réunion d’information est à 12h30 ! Merci.
Le vent est au rendez-vous, le soleil un peu moins. On s’attendait à avoir un peu de mer, les organisateurs ont eu peur pour nous et nous confinent dans la petite rade pour un parcours en deux tours presque carrés d’un total de 6km (environ). Pas sûr que la mer fût si démontée que cela au final…

4x+SF
Les filles ouvrent le bal.
La ligne de départ est (très) approximative. On nous a dit au briefing : "entre la bouée jaune et l’axe du prolongement de la digue"… well well, mais à Cherbourg, des digues, il y en a partout. Du coup, tous les équipages ne sont pas vraiment alignés quand la dernière boule noire essaye de descendre pour annoncer le départ. Quant au "pouet", il fallait avoir l’ouïe fine.
Après un bon départ (comme d’hab :)), nous passons la première bouée en tête, devant Plouguerneau et St Malo qui remonte plein pot. St Malo passe facilement (et si les filles, trop facilement, c’est louche même ;)) sur le deuxième bord et prendra une cinquantaine de mètres d’avance sur le premier tour. L'écart ne bougera pas beaucoup jusqu’au bout de la course. Plus de batterie peut-être ? De notre côté, après avoir pris deux longueurs d’avance sur Plouguerneau, nous arrivons nous aussi peut-être en "low battery", malgré une bonne cohésion. Plouguerneau nous remonte au milieu du second tour comme si elles avaient une cinquième rameuse et nous passe pour terminer avec deux longueurs d’avance. La fin de course est plutôt calme, on déroule sans rien lâcher car tout peut arriver et les 50 derniers coups sont épiques !

Du coup, cette course me fait penser à une vieille pub pour des piles avec des lapins roses…


4x+SH
Allez, c’est parti pour la course des séniors homme en quatre barré.
Précisons qu’un souci administratif a obligé l’équipage masculin habituel à recruter un cinquième rameur pour s’engager aux championnats de France : nous avons donc nommer Régis qui remplacera Marc N.. L’équipage fait donc leur première course dans cette configuration.
Petit échauffement avec départ, virement de bouée et accélération pour se mettre en jambes. Nos rennais sont alors fin prêts et se dirigent vers la ligne de départ. A quelques secondes de l’abaissement de la dernière bouée noire et du « Poueet » signifiant le début de la course, notre bateau est toujours en retrait de plusieurs mètres (faute de la barreuse un peu fatiguée de sa course précédente ?.. fort possible !).
Le départ est donc lancé, ils se retrouvent dans les trois premières places dès les premiers coups. Les gars gardent une bonne cohésion malgré un vent d’ouest et des vagues qui tentent de les déstabiliser (mais c’est très mal les connaître !!). C’est à la fin des premiers 500m que notre bateau rennais se place en leader de course. Suivant les différents bords, les rameurs et la barreuse ont droit à plusieurs conditions : face au vent, vent de travers, et quelques bords un peu plus calmes qui permettent d’allonger le mouvement et de montrer la technique acquise en rivière. Le bateau est dynamique, les gars sont déterminés : ils ne lâcheront pas cette première place ! C’est au bout de 28min et 34 sec que nos rameurs peuvent enfin souffler (et la barreuse enfin se taire) : un large sourire sur les lèvres !