Actualité du REC

Régate de Laval
Écrit par Marc N   
Mardi, 22 Mars 2016 19:57

Contre toute attente, il fît beau.

 

C’est ainsi qu’on pourrait très brièvement résumer la journée de régates de Laval qui s’est tenue ce dimanche 13 mars. Tout au long de la route vers Laval, nul besoin de GPS tant le soleil indiquait vigoureusement la direction à suivre. Entre parenthèses, au retour suivre le gps plutôt que le soleil nous aurait épargné quelques routes de campagne ; mais même comme ça, il fît beau.

 

Notre impressionnant contingent de 4 rameurs était composé d’Anaelle, Antoine V, Elsa et Marc N. Nous présentions donc 2 doubles, non mixtes, à vous d’en déduire la composition. S’il fît certes beau, il est à noter que la compétition n’a pu se tenir qu’avec l’accord de dernière minute des autorités arbitrales, la force du courant étant fortement préoccupante. La veille encore le bassin était apparemment inramable. Au lieu de cela, le constat d’un courant fort et bien orienté ne pouvait au jour J que présager de courses intenses, rapides et rondement menées, dès lors que l’on négocie correctement les deux virages que rythment les 900m de parcours.

 

Laval

Les équipages non-mixtes

 

Le matin se déroulent les chronos de qualification, en format tête de rivière. Le double masculin s’est élancé en premier. Drôles de sensations lors de ce parcours, au bilan mitigé : un fort potentiel énergétique dans notre équipage, mais beaucoup de lacunes techniques ou un simple manque d’habitude n’ont pas permis d’exprimer notre plein potentiel. Nous accrochons néanmoins le 3ème chrono sur 6 engagés, ce qui nous amène en finale A en compagnie de Château-Gonthier (1 sec devant) et du CA Nantes (5 secondes devant). C’est un peu le même scénario pour le double féminin, qui termine son chrono sur un sentiment de frustration : avec des difficultés à monter en cadence, les sensations ne viennent pas confirmer le travail de l’hiver. Elsa et Anaelle sont tout de même propulsées en finale A, avec la ferme intention d’accrocher le bateau de l’UNA, futur concurrent universitaire !

 

Une sieste et quelques saucisses plus tard l’heure des finales sonne.

 

Antoine et moi prenons un bon départ avec nos concurrents, mais rapidement entaché par un bisou dans les arbres de la berge. Après avoir fourni l’effort pour redresser la course, la concentration et le geste reviennent : la course est réellement lancée, et le retard n’est pas encore significatif. Nous remontons sur nos concurrents petit à petit, réussissant à appliquer sur une longue séquence notre travail de relâchement. L’application technique fait la différence : à 150 mètres de la fin nous sommes en bord à bord, reprenant même fugacement la 2ème place de cette finale à 3. Finalement le stress de fin de course associé à l’angoisse de la gestion du dernier virage introduisent du déchet, et nous accrochons la 3ème place, à moins d’une coque de retard sur le 1er. Une belle course, serrée jusqu’au bout, où on a enfin pu se faire plaisir et donner la mesure de nos capacités.

 

La finale d’Elsa et Anaelle était plus proche de la tradition des régates de Laval telles que décrites dans la légende orale circulant au club : il fît certes beau, mais le courant n’a semble-t-il pas permis à l’un des bateaux de s’aligner correctement. En résulta une collision peu après le départ, qui permit au double de Saint-Nazaire ainsi qu’à celui de l’UNA de prendre rapidement le large. Cependant une fois la collision passée et la course remise sur les rails, les filles retrouvent leurs sensations, et trouvent la ressource de terminer en bord à bord avec le double de Léo Lagrange, quatrième participant de cette finale à 4. Une meilleure efficacité et une application accrue sur la vitesse de tombée de pelles laissent finalement entrevoir le fait que sans l’incident de course du début, elles auront très bien pu aller chercher l’équipage opportuniste de l’UNA. Elles terminent donc à la 4ème place, mais sur une course prometteuse, première référence de la saison sur cette distance.

 

Voilà comment, contre toute attente et à bien des égards, en ce dimanche à Laval, il fît beau !

 
Cycle d'initiation d'avril 2016
Écrit par Cess   
Jeudi, 03 Mars 2016 14:31

Le cycle d’initiation d’avril aura lieu cette année du mardi 19 avril au samedi 14 mai 2016, selon le calendrier suivant :

MARDI 19/04 JEUDI 21/04 SAMEDI 23/04
MARDI 26/04 JEUDI 28/04 SAMEDI 30/04
MARDI 03/05 PONT DE L’ASCENSION
MARDI 10/04 JEUDI 12/05 SAMEDI 14/05

6 séances sont obligatoirement nécessaires pour valider l’initiation. Elles seront à choisir parmi les créneaux hebdomadaires proposés (2 créneaux hebdomadaires par débutant sur les 3 proposés) :

  • mardi : RDV au club dès 18h,
  • jeudi : RDV au club dès 18h,
  • samedi : RDV au club dès 9h.

Le respect de l’horaire de début de séance est vraiment primordial. Si cet horaire est trop tôt pour vous, nous en sommes désolés, mais nous ne pourrons débuter les séances plus tard. Une séance d'initiation dure environ 1h30 à 2h.

Le cycle d’initiation sera ouvert à 16 débutants : 8 femmes, 8 hommes.

Afin de respecter la dynamique étudiante et jeunes actifs du club, des âges limites sont fixés pour l’inscription aux initiations :

  • 18 ans minimum (année de naissance : 1998),
  • 45 ans maximum (année de naissance 1971).

L'initiation n'est pas indépendante de l'inscription au club. En effet, elle est incluse dans la licence. Elle vous engage donc au-delà du cycle d'initiation.

La cotisation pour la licence mi-saison (à partir d’avril) est de :

  • 40€ pour les étudiants et demandeurs d’emploi,
  • 70€ pour les salariés.

Les inscriptions se font dans un premier temps par mail. Elles sont nominatives et individuelles. Aucune inscription pour un tiers ne sera prise en compte

Aussi, si vous êtes intéressés pour suivre ce cycle d’initiation et intégrer le club, si les horaires vous conviennent, si vous pouvez participer aux 6 séances nécessaires pour valider votre initiation et si vous respectez les limites d’âge requises, envoyez un mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , en précisant vos :

  • NOM,
  • Prénom,
  • Date de naissance,
  • Numéro de téléphone,
  • Mail.

Le rendez-vous pour l’inscription définitive au club sera communiqué ultérieurement par mail aux 16 premiers inscrits.

Ils seront alors invités à venir s’inscrire avec leur dossier complet :

  • fiche d'inscription remplie (téléchargeable ici),
  • certificat médical d'aptitude à la pratique de l'aviron en compétition,
  • une photo d'identité,
  • votre règlement de 40€ ou 70€ (chèque, chèques vacances ou liquide).

Chaque rameur s’inscrira alors pour les 6 séances d’initiation, parmi les créneaux proposés ci-dessus.

Enfin, sachez que la tenue la plus adaptée à la pratique de l'aviron est une tenue quasi identique à celle pour faire un footing (des vêtements près du corps afin d'éviter de se prendre les mains dans ses vêtements en ramant).

 
TDR Rennes
Écrit par Matthieu   
Lundi, 01 Février 2016 18:12

C’est sous une météo très clémente que s’est déroulée la tête de rivière de Rennes, le dimanche 24 janvier dernier. Cette compétition à domicile a été l’occasion pour le REC de présenter 23 coques sur le parcours de 3km que nous connaissons bien !

Les skiffeurs séniors masculins ont ouvert les festivités avec notamment la belle 3ème place de François T qui manque la 2ème place à 3 centièmes.

Un peu plus tard dans la matinée c’est Raffaella qui remporte le skiff féminin avec une avance très confortable. Avant de remporter, un peu plus tard, le 4 de couple avec ses coéquipières : Lucile, Caroline et Manon devant l’autre équipage du REC.

Belle performance également pour les débutantes séniores qui prennent les deux premières places en yolette.

En quatre de couple masculin, 4 embarcations représentaient le REC, l’équipage emmené par Jérome décroche une deuxième place.

En double féminin, Anaëlle et Elsa remportent la course devant deux autres équipages du REC.

Finalement le jeune 8+ Supelec, termine derrière les régates rennaises après un joli parcours.

8_supelec_1

Supelec en plein effort

On peut aussi noter la deuxième place de Jason et Luca en pair-oar. Ainsi que la 4ème place de Frédéric et de Gilles en double sénior devant Loutfi et Antoine.

De très beaux parcours de la part de tous les rameurs du REC qui se sont mobilisés en masse pour cet événement à domicile !

IMG_4246

Des rameurs, des rameuses et des supporters

 

Les résultats complets ici.

 
Redon - le record pour le REC
Écrit par Redon Team   
Mardi, 15 Décembre 2015 21:02

Dimanche dernier le 13, le clud de Redon organisait sa régate hivernale "l'Aviredon". C'est une régate de 10km : un aller-retour sur 5km avec une bouée à virer. La régate se fait en yolette pour tous. Cela la rend accessible à tous les débutants et permet de ramer même si les conditions sont un peu difficiles. Mais cette fois, les conditions étaient quasiment parfaites: bassin calme, peu de vent, pas de pluie et pas trop froid non plus (certaines années il gelait). Il aura juste manqué de voir le soleil, mais bon c'était déjà très bien.

Le collectif du club qui s'est déplacé était un mix de nouveaux et anciens. Il y avait 7 équipages du REC, dans la moyenne de ce que l'on fait les autres années.

Les débutants s'en sont bien sortis.

En mixte, nos 3 équipages sont 8ieme, 11ieme et 14ieme sur 17, avec des temps de 58', 1h02 et 1h05

Notre seul équipage entièrement féminin est 2ieme sur 3 avec 2 débutantes à bord et un temps de 1h00

Nos équipages masculins ont aussi bien carburé: ils réalisent les 3 meilleurs temps de la régate! Et sont même les 3 seuls équipages à passer sous les 50 minutes.

Nos deux équipages en pointe font le parcours en 48 et 49 minutes.

Et pour finir, l'équipage Jason, Luca, Jean-Michel, Edgard barrés par Christian s'octroie le record de l'épreuve en 43'25". Record que le REC détenait depuis 2009 par un certaine équipe de pointus et qui était de 43'28". Le REC marque donc de son empreinte, pointe ou couple, cette régate.

Voici un apperçu de leur fin de course:ici

On remercie chaleureusement le club de Redon pour son organisation et son accueil. La régate prend même un peu d'ampleur avec 27 engagés cette année. Il semblent que tous nos rameurs soient satisfaits de leur expérience, j'attends encore leurs commentaires pour les intégrer à cette news!

 
CRU 2015 le 21/11/2015
Écrit par CRU Team   
Mardi, 24 Novembre 2015 12:28

Samedi dernier, le 21, s'est déroulé le Challenge Rennais Universitaire 2015 organisé par nous même ici à Rennes.

Probablement la plus grosse édition avec 10 équipages engagés. Sachant qu'à cela s'est rajoutée une météo difficile. Quelques jours avant la météo et les rafales de vent annoncées ont pu soulever le fait de maintenir ou pas la compétition.

Finalement, le vent a bien été là mais moins rafaleux que prévu le matin et surtout il était d'ouest. Cela veut dire qu'il était contre le sens des courses en huit. Cela rend les courses plus longues mais ne perturbe pas trop les alignements et la prise de départ, un point curcial.

affiche
C'est sous la pluie que se font les préparatifs dès 8h. Même une petite grêle s'y met.

Nous accueillons les équipages à 9h pour la réunion des délégués:
- Centrale Paris (3 équipages masculins et 1 féminin)
- ENSEA (1 équipage masculin, 1 mixte)
- Supelec (1 masculin)
- Université Rennes 1&2 (1 masculin, 1 mixte, 1 féminin)

On commence comme les années passées par les courses en 8. La pluie est toujours là mais par passage. Certains équipages passent sous la pluie, d'autres au sec. Les bateaux utilisés sont les 8 prêtés par le REC et la SRR. Entre leurs 2 courses, les équipages se réfugient dans le hangar dont on fermera même la grande porte pour garder un peu de chaleur...

Sur ces courses en 8, l'équipage Centrale Paris 1 se distingue nettement en dominant les 2 chronos de plus de 15s. Nos Supelec (tous formés au REC) tiennent la route avec le troisième temps sur le chrono 1 et le deuxième sur le chrono 2. Il reste encore le relai planche à ramer pour changer les classements. Centrale paris 1 ne doit pas se louper pour rester en tête et Supelec est talonné par Centrale Paris 2 et l'ENSEA qui sont 1 et 2 points derrière.

course1

Début de course entre Centrale Paris 2 (à gauche) et Supelec (à droite), sous le regard de Sandrine notre arbitre.
Un duel serré où Supelec va s'imposer de 6s à l'arrivée.

Après la pause de midi, briefing général sur le relai que beaucoup découvrent. Rappelons que le challenge est basé sur 2 chronos en 8+ et un chrono en relai. Le but du challenge est d'allier le classique 8+ de l'aviron universitaire au côté fun du relai planche et ergo. Une association qui rend notre challenge unique. La pluie a cessé. Le vent lui continue de perturber le bassin.

Centrale Paris 1 et Supelec commencent. Supelec prend un peu d'avance mais se fait remonter par ECP1. ECP1 signe un temps en 9'17 et supelec est 1 minute derrière. Ces 2 temps seront finalement les 2 meileurs du relai. Ainsi ECP1 garde la tête du classement et Supelec assure sa 2nde place. Les autres équipages visualisent mieux le principe. Le côté fun du relai prend aussi le pas sur les corps frigorifés du matin. Dans certains équipages, les rameurs en planche découvrent pour la première fois la couple, heureusement les planches à ramer sont stables!

Après le dernier relai, c'est le soulagement pour les rameurs qui peuvent se changer et les organisateurs qui respirent car tout c'est bien passé. S'en suit la remise des prix. Notons la belle perf de l'équipage féminin de l'ECP qui se place 6ieme/10 tous équipages confondus et 1er féminin.

Nous remercions les partenaires qui nous ont aidés ou soutenus : la Ville de Rennes, la SNSM, le CRSU, la SRR, B&B ...

Les résultats sont disponibles ici

tous2-

 
«DébutPréc11121314151617181920SuivantFin»

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL